Quand les icones de la chanson française envahissent le monde de la musique au plan mondial, ils le font pour sortir du lot

Rares sont les chanteurs français ou francophone qui ont une carrière musicale à l’échelle mondiale. Rare sont ceux qui ont réussi à percer dans le milieu mais ils ont été nombreux à vouloir s’y lancer. Durant le siècle dernier, Charles Aznavour et Edith Piaf font parties de ces artistes qui ont conquis le public international sans l’avoir voulu. Il y a chez eux ce charme naturel qui fait que l’on a envie de s’y intéresser.

Charles Aznavour

Né le 22 mai 1924 à Paris et mort le 1er octobre 2018, Charles Aznavour né Shahnourh Varinag Aznavourian est un auteur-compositeur- interprète franco-américain l’un des plus célèbres du siècle. Durant sa carrière qui a duré plus de cinquante ans, il a écrit plus de mille chansons qu’il a chanté lui-même ou qu’il a écrit pour d’autres artistes. En plus d’être parmi les chanteurs les plus célèbres dans le monde francophone, il est parmi ceux qui sont les plus connus en dehors de la chanson francophone. D’ailleurs, CCN ou encore le Time le consacre Chanteur de variété le plus important du XXe siècle devant des icônes telles que Bob Dylan ou encore Elvis Presley et même le grand Sinatra.

Durant sa carrière il a rencontré des hauts et des bas en allant du plus bas vers les plus hautes sphères de ce monde. En 1953, il goutte à la scène pour la première fois lors d’une tournée au Maroc où il est acclamé à Casablanca à l’inverse de l’indifférence des français à son égard à l’époque. Son super 45 tours « interdit aux moins de 16 ans » fait monter la critique et la censure. En effet, ce disque contient des chansons et des paroles qui sont jugées trop provocatrices pour l’époque.

Edith Piaf

De son vrai nom Edith Giovanna Gassion, Edith Piaf est une pointure de la chanson française et même de la chanson tout courte qui a laissé sa marque dans le monde autant chez la nouvelle que les anciennes générations. Chanteuse et actrice française, elle s’est surtout fait connaître par ses titres La Vie en Rose ou encore Non, je ne regrette rien. Elle fait carrière en tant que chanteuse de cabaret et devient vedette de music-hall. Ce n’est que par la suite, qu’elle commence une carrière à l’échelle internationale en 1953. Mais elle devient également dépendante de la morphine suite à un accident de voiture.

Edith piaf voit le jour à Paris le 19 Décembre 1915 et quitte notre monde le 10 octobre 1963 à Grasse victime d’une rupture d’anévrisme. Elle descend d’une grande lignée d’artiste : fille d’Alphonse Gassion qui lui est un artiste, petite fille de Victor Alphonse Gassion lui aussi dans le milieu du cirque. Du côté de sa mère, Edith descend d’une chanteuse, la chanteuse de rue Annetta Maillard qui elle-même était la fille d’un directeur de cirque. A croire qu’elle a l’art du spectacle dans le sang.